Les éboueurs reprennent la grève pour assister au festival d’Aurillac

La CGT a annoncé dans un communiqué la reprise de la grève afin que les agents de la CABA puissent assister au festival de théâtre de rue "comme tous les autres aurillacois".

0
2153
Les éboueurs reprennent la grève pour assister au festival d'Aurillac.
Les poubelles d'Aurillac ne seront plus ramassées jusqu'à samedi.

L’affaire avait suscité un tollé auprès des aurillacois : à quelques jours du festival de Théâtre de rue, les agents CABA avaient décidé de ne plus ramasser les poubelles. L’affaire avait été réglée suite à un accord entre la CGT et les élus de la CABA. Mais voilà que, en ce mercredi soir, la CGT publie un communiqué de presse annonçant la reprise de la grève :

« En cette période de joie et de bonne humeur dans les rues d’Aurillac, il n y a aucune raison pour que nous autres fonctionnaires ne puissions pas y participer. Nous décidons donc de reprendre la grève jusqu’à la fin du festival, soit samedi prochain. »

Les poubelles ne seront donc plus ramassées jusqu’à la semaine prochaine. Nous avons tenté d’en savoir plus en interrogeant Dédé, syndiqué CGT et éboueur à ses heures perdues : « Pourquoi les autres pourraient faire la fête et pas nous ? On ne se laissera pas écraser par l’oligarchie financière et technocrate qui nous domine. ».

DERNIÈRE MINUTE : Une rumeur persistance laisserait penser que la grève ne prendrait pas fin samedi, mais début septembre « afin de laisser aux agents quelques jours de repos bien mérités après le festival ». Et quand on demande à Dédé si il n’est pas gêné de s’asseoir sur plusieurs jours de paye, sa réponse est détonante : « Mais non enfin, on a la caisse commune de la CGT ! Mais chut, on ne peut pas trop en parler… »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here