AURILLAC : Pas assez VIP, Dieu refoulé du « Zinzin »

Cruelle mésaventure pour le Divin, qui se présentait à l’entrée d’une des boites de nuit les plus cotées d'Aurillac. Dieu a en effet été refoulé par le videur de l’établissement, jugé pas assez "VIP".

0
9309
Dieu refoulé de la boîte de nuit Le Zinzin à Aurillac
Dieu après s'être fait refouler de la boîte de nuit "Le Zinzin" à Aurillac.

Selon nos sources, Dieu venait tout juste d’arriver pour quelques jours de vacances bien méritées dans le Cantal. Apres avoir été admirer le Puy Mary « son oeuvre » comme il aime à le rappeler, puis après avoir joué sur les sites de casino sur mobile, il s’est rendu à Aurillac pour passer du bon temps. « Il a confié sa Lamborghini au voiturier et s’est présenté devant le videur, en disant qu’il était Dieu » raconte un témoin. Mais le videur ne se laisse pas impressionner par le bling bling divin.

« Il lui a demandé de patienter quelques instants, il a consulté sa liste et a demandé confirmation dans son oreillette ». Quelques minutes plus tard, la réponse tombe et Dieu se voit refuser sèchement l’entrée. « Même le joueur du Stade Aurillacois Maxime Petitjean est passé devant lui, ils se sont salués, il est rentré de suite. C’était un peu triste de le voir ainsi, mis sur le côté. Mais je pense qu’on ne l’a pas reconnu » raconte un autre témoin.

Toujours selon nos sources, Dieu serait resté un instant, essayant de négocier avec le videur de l’établissement, sans succès, avant d’être pris à parti par ce même videur, bien connu sur Aurillac. « Tu es au Zinzin ici mon gars, on laisse pas entrer n’importe qui ! Et si t’es pas content tu n’as qu’à aller au Bateau » lui aurait expliqué le videur tout en menaçant de lui fracasser le crâne à l’aide d’une bouteille de Gentiane.

Dieu a ensuite retenté sa chance dans un autre boîte de la ville moins select, à quelques pas d’ici, où il a été accueilli à bras ouverts. Il a ensuite commenté sa mésaventure avec humour. « Vous savez, la roue tourne, on ne peut pas être célèbre tout le temps, peut-être devrais-je sortir un nouveau Testament pour redevenir VIP » a expliqué la divinité, confortablement assis sur une banquette de l’établissement.

Espérons qu’il puisse un jour avoir le droit d’accéder à ce club très sélect et bien connu du monde de la nuit aurillacoise. A suivre…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here