Le Stade Aurillacois et l’ASM annoncent leur fusion

Coup de tonnerre : dans un communiqué dévoilé ce midi par le Stade Aurillacois et l'ASM, les deux légendaires clubs Auvergnats annoncent qu'ils vont fusionner dès la saison prochaine.

3
18334
Fusion du Stade Aurillacois et de l'ASM
Damien Chouly (ASM), Paul Boisset (Stade Aurillacois) et logo du nouveau club.

La nouvelle a fait l’effet d’une bombe ce mercredi ; le Stade Aurillacois et l’ASM ont annoncé leur fusion, qui prendra effet dès la saison prochaine.

Les deux Présidents Christian Milette et Eric de Cromières expliquent que cette fusion leur permettra d’être plus compétitif face à des clubs plus professionnels comme Vannes ou Bourgoin, même si ils l’avouent « tous les joueurs ne pourront pas être conservés. »

Les matchs et entrainement auront lieux à Aurillac. Le stade Jean Alric (9000 places) sera agrandi pour pouvoir accueillir environ 50 000 personnes. « Des travaux gargantuesques seront entrepris dès le mois de septembre ! » précise Jacques Mézard, le fringuant Président de la Communauté d’Agglomération du Bassin d’Aurillac.

Une agence de communication Aurillacoise a été sollicitée pour dénicher le nom du nouveau club. Au terme de 3 mois de remue-méninges, le nom a finalement sonné comme une évidence : Stade-Aurillacois-Cantal-Clermontois-Puy-de-Dôme Auvergne-Rhône-Alpes. « Court, facilement mémorisable et efficace » explique le directeur de l’agence qui a également travaillé sur le nouveau logo.

Les supporters sont consultés pour élire le capitaine du club. Alors votez :

3 Commentaires

  1. Ne soyons pas chauvin devant un tel évènement à la répercussion nationale et votons pour le jeune Aurélien Rougerie pour assurer un avenir flamboyant au SACCPDARA… ouais quand même aussi !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here