Elle se gare sur le parking de l’hôpital d’Aurillac en moins d’une heure !

Une jeune femme, qui rendait visite à son ami hospitalisé, a réussi l'exploit de trouver une place sur le parking du Centre Hospitalier Henri Mondor d'Aurillac, et ce en moins d'une heure !

2
11200
Elle se gare en moins d'une heure à l'hopital d'Aurillac
La jeune conductrice savourant son exploit, sur le parking de l'hôpital d'Aurillac.

C’est du jamais vu sur Aurillac ! Cette jeune femme, répondant au doux nom de Pénélope, a réussi l’exploit de se garer en moins d’une heure sur le parking de l’hôpital Henri Mondor.

« Je rendais visite à mon ami hospitalisé. Cela ne faisait que 50 minutes que je tournais sur le parking de l’hôpital quand j’ai vu une place se libérer. » raconte la jeune Aurillacoise.

Ni une ni deux, Pénélope fonce sur cette place et s’y engouffre avec un créneau arrière des plus remarquable. « Je n’en reviens toujours pas pas ! Je suis consciente de la chance incroyable que j’ai eu. J’étais tellement heureuse que je suis resté dans la voiture une bonne heure pour savourer ce moment, avant de rendre visite à mon ami. » 

Le directeur de l’hôpital, que nous avons contacté, a cru a un canular et n’a pas daigné répondre à nos questions :« En moins d’une heure ? Mais bien sûr, et puis quoi encore ! ».

Cependant, nous avons réussi à obtenir en exclusivité un commentaire du maire d’Aurillac sur cette extravagante histoire : « J’avoue avoir eu du mal à vous croire au début. Mais c’est la preuve qu’Aurillac évolue dans le bon sens ! Je suis heureux pour cette demoiselle. »

L’ami de Pénélope, jeune liquoriste victime d’une odieuse tentative d’assassinat, se porte bien. « Il a le cuir solide, il tiendra bon. » tient-elle a préciser.

2 Commentaires

  1. Exploit incroyable mais saviez vous qu’il existe une astuce pour se garer instantanément dans l’enceinte de l’hôpital ? Ça s’appelle le parking des consultations, tout le temps vide, vous pouvez vous y garer gratuitement si vous venez consulter (sous réserve qu’il reste des jetons de parking au guichet) et si vous ne venez pas consulter vous pouvez vous y garer librement pour seulement 5 € !
    Autre astuce, être au courant des mouvements des medecins. En effet, lorsqu’un praticien cesse d’exercer à l’hôpital, sa place de parking attitrée devenue inutile reste réservée à son nom pendant plusieurs mois (le temps de venir enlever la pancarte concernée).
    Ne me remerciez pas !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here