L’éleveur du Cantal porte plainte contre Emmanuel Macron

Lors du débat du second tour, Emmanuel Macron a fait référence à "l’éleveur du Cantal". Ce dernier, harcelé par les médias, a décidé de porter plainte pour atteinte à la vie privée.

1
36367
L'eleveur du Cantal porte plainte contre Emmanuel Macron
L’éleveur du Cantal porte plainte contre Emmanuel Macron

Lors du débat du second tour entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron, ce dernier a mentionné « l’éleveur du Cantal », à travers cette tirade déjà culte : « L’éleveur du Cantal achète ses produits à l’étranger, donc en euros, mais il paiera ses salariés en France ? S’il est éleveur, il a des broutards qu’il envoie engraisser en Italie. Les Italiens, il les paiera en euros mais ses salariés en francs? ».

Emmanuel Macron faisait référence à Géraud, un éleveur de vaches Salers rencontré l’année dernière lors d’un séjour dans le Cantal. Ce dernier est maintenant harcelé par toute la presse internationale. Nous avons retrouvé le malheureux, qui a décidé de porte plainte contre le candidat à la Presidentielle pour le préjudice subi.

« J’ai regardé le débat comme beaucoup de Français. Quand il m’a cité je n’en revenais pas ! Je n’ai fichtrement rien compris a ce qu’il a raconté, mais sur le coup j’étais heureux qu’il parle de moi. »

Mais Géraud a très vite déchanté lorsqu’il a commencé à recevoir des centaines d’appels et d’e-mails de journalistes en quête de buzz : « Depuis hier ça n’arrete pas. J’ai même cette équipe de BFM TV qui attend devant ma porte en permanence. Je ne peux même pas sortir de chez moi, c’est un véritable calvaire ! Mais heureusement j’ai le cuir solide, je tiendrai bon. »

Nous avons demandé à Géraud de nous parler de sa rencontre avec Emmanuel Macron : « Il démarrait dans la vie active et souhaitait se faire embaucher au sein de mon exploitation afin de grossir son CV. Je lui ai tout de suite dit qu’il ne pourrait pas remplir la fonction car il n’avait pas les épaules. Je crois qu’il n’a pas apprécié. C’est d’ailleurs pour me défier qu’il a pris la décision de se présenter à l’élection Présidentielle, un peu sur un coup de tête. Il doit se sentir bien emmerdé maintenant ! »

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here